Publics concernés : bénévoles sentinelles-veilleurs, exploitants et salariés agricoles, professionnels des OPA, élus du secteur agricole, intervenants en prévention du mal-être et du suicide.

Pré-requis : avoir suivi la formation initiale REOR et acquis une expérience de terrain d’un an minimum.

Buts de la formation continue

  • Accompagner l’évolution des attitudes et des postures relationnelles de chacun, dans son rôle d’acteur de prévention du mal être.
  • Permettre un espace de partage d’expériences, d’expression par rapport au vécu de cette mission de sentinelles.
  • Consolider une approche commune des assurés agricoles dans le cadre de la prévention du mal être et du suicide.

Objectifs

  • Retour d’expériences
  • Supervision des situations vécues et des difficultés rencontrées
  • Rappel et approfondissement des points de formation soulevés par les situations mises au travail
  • Présentation de l’outil de prévention du mal-être et du suicide REOR

Programme

  • Accueil et présentation des objectifs et du cadre de la formation
  • Accueil et présentation des participants. Recueil des motivations, attentes, besoins. Ajustements.
  • Identification des situations-problèmes au niveau émotionnel, éthique, cadre, positionnement, limites ou autres difficultés, à partir de l’expérience vécue des participants
  • Découverte et expérimentation d’une méthodologie d’analyse de situation.
  • Analyse et élaboration autour des situations identifiée puis éclairage par des apports ou rappel de formation (notamment empathie et congruence).
  • Entrainement à l’écoute empathique
  • Présentation de l’outil de prévention du mal-être et du suicide REOR : contenu et mode d’utilisation.
  • Appropriation de l’outil : personnelle, interactive et collective.
  • Identification de ses ressources et repérage de sa relation à celles-ci.
  • Rappels des fondamentaux de la posture de prévention du mal-être et du suicide : Repérage, Ecoute, Orientation, Ressources.
  • Evaluation pédagogique de la formation.

 

Ce contenu est établi en guise de trame. En effet, selon notre approche pédagogique expérientielle et centrée sur les personnes, le formateur aura à cœur d’adapter ces propositions aux demandes et besoins du moment, afin de soutenir au mieux le processus d’apprentissage de chacun dans cette formation.

 

Méthode et moyens pédagogiques

  • Référence pédagogique : l’Approche Centrée sur la Personne de C. Rogers.

  • Méthode pédagogique : Pédagogie active et centrée sur les participants.

    • Les apprentissages et les acquisitions de connaissances, de savoir-faire et de savoir-être se construisent à partir de l’expérience vécue par les stagiaires au sein de leur pratique professionnelle ou bénévole et au cours de la journée de suivi de formation.

    • Le formateur est garant du cadre d’écoute et de respect de la parole individuelle afin que chacun se sente suffisamment en confiance pour interroger et faire évoluer sa pratique professionnelle ou bénévole.
  • Outils pédagogiques :
    • Analyse de pratiques
    • Supervision
    • Mises en situation
    • Support pédagogique

Modalités d’évaluation

Une évaluation orale à chaud à la fin de la 1ère journée de formation.

A la fin du stage de formation : une évaluation à chaud et un quizz de vérification des connaissances.

Une évaluation à froid est réalisée 3 mois après la fin de la formation.

Une attestation de formation est délivrée à chaque participant.

Accessibilité

Les formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. En situation de handicap moteur, une salle de formation adaptée est louée pour le stage.

Tarif

1350€/jour

Informations complémentaires

Personnes chargées des relations : PRIN VERONIQUE 02.43.54.27.43

Référent handicap : PRIN VERONIQUE 02.43.54.27.43

MàJ le 18/10/2021

Durée : 1 jour

Horaires : 9h – 17h

Effectif : 12 personnes maximum, dans le respect des consignes sanitaires.

Lieu du stage : départements 37, 41, 49, 53, 61, 72